QUELQUES DEFINITIONS EN AROMATHERAPIE

Plante aromatique

Est dite une plante qui contient suffisamment de molécules aromatiques dans un ou plusieurs de ses organes producteur (o.p) : feuilles, fleurs, fruits, graines, écorces, racines…

Essence

C’est une substance aromatique naturelle que sécrète la plante dans ses organes producteurs pour les zestes d’agrumes, elle est directement extraite par expression. Pour être exact, on parle ainsi d’essence de citron et non d’huile essentielle de citron, car elle n’a pas été distillée.

Huiles essentielle (HE)

C’est le résultat de la distillation à la vapeur d’eau des plantes ou arbres aromatiques pour en extraire l’essence. L’huile essentielle est donc l’essence distillée. Une essence et une huile essentielle sont deux substances différentes tant en nature qu’en composition, notamment en raison des modifications biochimiques que subit l’essence au cours de sa distillation. Toutefois dans l’usage courant le terme «essence» est souvent utilisé pour parler d’une huile essentielle. Enfin, contrairement à ce que sont nom laisserait supposer, une HE pure et naturelle ne contient aucun corps gras, étant uniquement constituée de molécules aromatiques volatiles.

Distillation

La distillation à la vapeur d’eau est le procédé à la fois le plus ancien et celui qui reste le mieux adapté à l’extraction des essences, surtout si elles doivent être utilisées à des fins thérapeutiques. Pour être distillées, les plantes sont mises dans un alambic : sous l’effet du feu l’eau s’y transforme en vapeur, celle-ci passe à travers les plantes, volatilise et entraine les molécules aromatiques puis se recondense dans le serpentin réfrigérant. A la sortie de l’alambic un essencier ou vase florentin sépare l’huile essentielle qui flotte à la surface de l’eau de distillation, c’est à dire l’eau florale, de densité supérieure donc d’un poids plus élevé.

Eaux Florales (EF)

L’eau florale est l’eau distillée (vapeur d’eau recondensée) que l’on sépare de l’huile essentielle à la sortie de l’alambic. Elle est plus ou moins aromatisée selon les plantes distillées car elle se charge de molécules aromatiques au cours de la distillation. Les eaux florales contiennent sous forme naturellement dissoute certains des huiles essentielles (moins 5%).

Huiles Végétales (HV)

huiles grasses obtenues par première pression à froid des graines ou fruits de diverses plantes oléagineuses (amandes, noisettes, ect.). Elles sont utilisées en aromathérapie comme support des huiles essentielles pour les préparations à usage externe.

Macérât Huileux (MH)

Par macération des sommités fleuries (ex: Millepertuis,…) ou autres parties végétaux (ex : racines de carotte) dans une ou plusieurs huiles végétales, on obtient après filtration un macérât huileux. Ce macérât contient uniquement les composées lipophiles des plantes.

Complexe

Mélange d’huiles essentielles pures.

Lotion

Mélange d’huiles essentielles sur base végétale à utiliser en application sur la peau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>